L’UNION EUROPÉENNE A RÉALISÉ CE POUR QUOI ELLE A ÉTÉ CRÉÉE À L’ORIGINE: ELLE A INSTAURÉ LA PAIX ENTRE SES MEMBRES, UNE PAIX QUI DURE MAINTENANT DEPUIS PLUS DE 60 ANS. MAIS QUELLE DIRECTION ALLONS-NOUS PRENDRE DÉSORMAIS? DANS CE CHAPITRE, VOUS TROUVEREZ DE PLUS AMPLES INFORMATIONS SUR LA MANIÈRE DONT L’UE RELÈVE LES DÉFIS ACTUELS.

QU’Y A-T-IL AU PROGRAMME DE L’UE?

Aujourd’hui, l’UE fait face à des défis de nature économique, environnementale, technologique ou encore internationale, pour n’en citer que quelques-uns. De nombreux citoyens ne font plus confiance aux responsables politiques. Certains des progrès enregistrés en matière d’intégration européenne, tels que la libre circulation des personnes, sont remis en question.

À la lumière de ces défis, Ursula von der Leyen, première femme à être élue présidente de la Commission européenne, a présenté ses orientations politiques en juillet 2019. Elles déterminent six grands objectifs pour l’Europe:

un Green Deal européen,

une économie au service des personnes,

une Europe adaptée à l’ère du numérique,

promouvoir notre mode de vie européen,

une Europe plus forte sur la scène internationale,

un nouvel élan pour la démocratie européenne.

La nouvelle Commission européenne s’appuiera sur le passé pour développer ses propres initiatives stratégiques concrètes et dessiner l’Europe de demain. Le présent chapitre expose les principaux domaines stratégiques dans lesquels l’UE s’est engagée ces cinq dernières années. La prochaine édition de L’Europe & Moi vous en apprendra davantage au sujet du programme 2019-2024 de la Commission pour l’UE.

Pour en savoir plus

«Pour la génération de mes parents, l’Europe incarnait un espoir de paix pour un continent trop longtemps divisé.

Pour ma génération, l’Europe incarnait un espoir non seulement de paix, mais aussi de prospérité et d’unité, espoir que nous avons concrétisé par la monnaie unique, la libre circulation et les élargissements.

Pour la génération de mes enfants, l’Europe incarne une aspiration unique.»

URSULA VON DER LEYEN
Présidente de la Commission européenne
Orientations politiques pour la prochaine Commission 2019-2024

Emploi, croissance et investissement

L’Europe sort de sa pire crise économique et financière depuis les années 30. À la suite de cette crise, de nombreux emplois ont été perdus et très peu d’investissements ont été réalisés dans l’UE. La priorité absolue de l’Europe est de relancer la croissance et de créer de nouveaux emplois, en particulier pour les jeunes, sans créer de nouvelle dette.

En 2015, l’UE a créé le Fonds européen pour les investissements stratégiques. Ce fonds, doté d’un budget initial de 21 milliards d’euros soutenu par l’UE, attire les investisseurs publics et privés qui, à leur tour, investiront de manière stratégique là où les besoins d’investissement se font le plus sentir. Depuis son lancement, le plan d’investissement a contribué au financement du déploiement de l’internet à haut débit auprès de 1,5 millions de foyers, à la rénovation ou à la construction d’un demi-million de logements à loyer abordable et à l’amélioration des services de santé pour 30 millions d’Européens. Il a approvisionné 7,4 millions de foyers en énergie renouvelable et a amélioré les infrastructures ferroviaires et urbaines au bénéfice des 95 millions de passagers qui les utilisent chaque année. Tous les États membres en récoltent les bénéfices, en particulier ceux qui ont été les plus touchés par la crise.

Pour en savoir plus

Exercice 17

CRÉATION D’EMPLOIS POUR LES JEUNES

L’UE contribue à la croissance économique et à la création d’emplois en attirant des capitaux fournis par des investisseurs européens potentiels. Qu’est-ce que l’UE pourrait faire de plus pour augmenter le nombre d’emplois destinés aux jeunes?

Discutez-en en petits groupes.

Marché unique numérique

L’internet et les technologies numériques sont en train de transformer le monde dans lequel nous vivons. Que vous regardiez des films, fassiez des achats ou des études, il y a de fortes chances que vous le fassiez en utilisant des outils en ligne. L’UE continue de supprimer les obstacles qui empêchent les citoyens, les gouvernements et les entreprises de tirer pleinement parti de l’internet. Les solutions vont de la suppression du «blocage géographique» et des frais d’itinérance pour les téléphones mobiles à l’amélioration de l’accès à l’internet ou des compétences numériques, en passant par les nouvelles règles de portabilité permettant aux citoyens d’accéder en ligne, comme ils le font à la maison, à leur abonnement à la télévision, aux jeux et à la musique lors de leurs déplacements dans l’UE.

Les frais d’itinérance ont pris fin en juin 2017, de sorte que les citoyens peuvent utiliser leurs appareils mobiles lorsqu’ils voyagent dans l’UE, en payant les mêmes prix que chez eux.

Depuis le 1er avril 2018, les Européens peuvent accéder aux services de contenu en ligne auxquels ils sont abonnés dans leur pays, où qu’ils se trouvent dans l’UE, et leurs données à caractère personnel sont protégées par le nouveau règlement général sur la protection des données, qui est entré en vigueur en mai.

Les citoyens et les entreprises n’ont cependant pas tous l’accès rapide à l’internet et à des possibilités en ligne. La Commission entend fournir aux citoyens la meilleure connexion internet possible, tandis que l’initiative WiFi4EU soutient l’installation de points d’accès Wi-Fi publics gratuits dans les communautés locales de toute l’UE.

Pour en savoir plus

LE SAVIEZ-VOUS?

La géolocalisation se trouve au cœur de la révolution numérique en cours. L’UE a investi dans son propre système de navigation par satellite, Galileo. Il multipliera par dix la précision de la géolocalisation et permettra de fournir de nouveaux services innovants susceptibles de transformer notre vie quotidienne, tels que les voitures autonomes et de meilleurs réseaux de transport urbain. La constellation Galileo comprend aujourd’hui 18 satellites en orbite et a commencé à offrir ses services aux pouvoirs publics, aux entreprises et aux citoyens. La constellation complète devrait comprendre un total de 24 satellites et devrait être achevée en 2020. Aucun pays européen n’aurait pu à lui seul réussir cet exploit.

Exercice 18

L’AVENIR DU NUMÉRIQUE

Utilisez-vous des produits et/ou des services en ligne/numériques? En petits groupes, discutez de vos propres expériences et échangez vos idées sur la manière dont vous vous représentez l’avenir de l’internet et des technologies numériques.

Union de l’énergie et climat

Chaque citoyen européen devrait avoir accès à une énergie sûre, durable, abordable et compétitive, et l’un des plus grands défis du système énergétique européen est de la fournir. Toutefois, à l’heure où le changement climatique et le réchauffement planétaire se poursuivent, l’UE est le plus grand importateur d’énergie au monde (important plus de la moitié de son énergie), la plupart de ses bâtiments ne sont pas économes en énergie et les prix de gros de l’électricité en Europe sont 25 % plus élevés qu’aux États-Unis.

Pour améliorer cette situation, l’UE s’est fixé des objectifs ambitieux en matière de climat et d’énergie pour 2030, à savoir:

  • une réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre;
  • une augmentation de la proportion des énergies renouvelables (énergie éolienne, énergie solaire et biocarburants) à hauteur de 32 %; et
  • une réduction de 32,5 % de la consommation d’énergie.

Cependant, l’UE ne peut pas lutter toute seule contre le changement climatique. Elle s’emploie également à promouvoir des mesures énergiques au niveau mondial par l’intermédiaire des Nations unies et d’autres forums internationaux. En 2015, un accord global sur la lutte contre le changement climatique a été conclu pour la première fois à la conférence des Nations unies sur le changement climatique à Paris. L’UE a joué un rôle important à cet égard. L’Europe a de nouveau montré la voie en décembre 2018 lors de la conférence des Nations unies sur le climat à Katowice, en Pologne, qui a vu l’adoption de nouvelles règles pour appliquer l’accord de Paris.

Pour en savoir plus

LE SAVIEZ-VOUS?

21 % du budget de l’UE sont alloués à des projets climatiques. En outre, au moins 40 % du Fonds européen pour les investissements stratégiques soutiendront des projets avec des composantes qui contribuent à la lutte contre le changement climatique.

Exercice 19

ÉCONOMIES D’ÉNERGIE

Des gestes simples peuvent aussi jouer un rôle important dans les économies d’énergie. En petits groupes, discutez des mesures que vous prenez personnellement, de ce que vous pourriez faire de plus et de ce que vous n’êtes pas prêt à faire.

Marché intérieur

Le marché intérieur est l’une des plus grandes réalisations de l’Union européenne. Il permet aux personnes, aux produits, aux services et aux capitaux de circuler plus librement. Il ouvre de nouvelles portes aux professionnels et aux entreprises et se traduit, pour les consommateurs, par un plus grand choix et une baisse des prix. Il permet aux citoyens de voyager, de vivre, de travailler ou d’étudier là où ils le souhaitent.

En dépit du succès global du marché intérieur, ses avantages ne se concrétisent pas toujours, car les règles ne sont pas connues ou appliquées, ou d’autres éléments y font simplement obstacle.

L’UE a décidé de compléter le marché intérieur des produits et des services afin de permettre aux entreprises et aux industries de se développer et de réussir dans l’économie mondiale. Pour y parvenir, la Commission européenne s’emploie:

  • à créer une union des marchés des capitaux afin de faciliter l’accès des petites entreprises au financement et de renforcer l’attractivité de l’Europe en matière d’investissements;
  • à encourager les Européens à aller travailler dans d’autres pays de l’UE afin de pourvoir les postes vacants et de répondre aux besoins de compétences spécifiques;
  • à renforcer le volet social;
  • à lutter contre l’évasion et la fraude fiscales.

Pour en savoir plus

Exercice 20

LIBRE CIRCULATION OU PROTECTIONNISME?

«En permettant aux personnes, aux biens, aux services et aux capitaux de circuler plus librement, le marché unique stimule la croissance et la création d’emplois.» Divisez la classe en deux groupes: le premier approuve cette déclaration et le second s’y oppose. Après en avoir discuté entre vous, chaque groupe présente ses arguments à la classe.

Union économique et monétaire

L’Union économique et monétaire représente une étape essentielle dans le rapprochement des économies européennes. Il est beaucoup plus facile de travailler et de faire du commerce ensemble en raison du lien qui unit les politiques économiques et fiscales dans l’UE, de la politique monétaire commune dans le cadre de laquelle chacun travaille et de la monnaie commune – l’euro – qui est utilisée dans la plupart des États membres.

Lorsque la crise économique mondiale a frappé la planète, l’UE et ses 28 États membres de l'époque ont pris des mesures sans précédent pour protéger leurs économies. Ces mesures se sont révélées difficiles pour les citoyens et n’ont pas toujours tenu compte des effets sur la vie des personnes. Aujourd’hui, l’UE veut tirer parti des expériences acquises et compléter l’Union économique et monétaire pour contribuer à soutenir les personnes handicapées et pour créer de nouveaux emplois. De cette manière, elle vise à assurer la stabilité de l’euro, à renforcer les finances publiques et à relancer le dialogue social.

Pour en savoir plus

Exercice 21

LE SOCLE EUROPÉEN DES DROITS SOCIAUX

L’UE protège également les citoyens par des législations visant à limiter le temps de travail, à lutter contre la discrimination sur le lieu de travail, à rendre les conditions de travail plus sûres et à garantir qu’ils reçoivent une indemnisation pour les accidents du travail.

Quel type de dimension sociale préférez-vous? Choisissez individuellement dans la liste ci-dessous les trois principes que vous jugez les plus importants pour une Europe sociale et discutez ensuite de votre choix en petits groupes.

Pour en savoir plus

  • Éducation, formation et apprentissage tout au long de la vie
  • Égalité entre les hommes et les femmes
  • Emplois sûrs et adaptables
  • Informations sur les conditions d’emploi et protection en cas de licenciement
  • Dialogue social et participation des travailleurs
  • Équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée
  • Revenu minimal
  • Soins de santé
  • Inclusion des personnes handicapées
  • Logement et aide aux sans-abri

Libre-échange

Chaque jour, l’UE importe et exporte des marchandises et des services pour une valeur de plusieurs centaines de millions d’euros. Ensemble, les 27 pays de l’UE représentent la plus grande économie au monde, le plus grand exportateur et importateur, le principal investisseur et le premier destinataire d’investissements étrangers, ainsi que le premier donateur d’aide. Parlant d’une seule voix, l’UE pèse davantage dans les négociations commerciales internationales que chacun de ses États membres pris individuellement. Les marchés ouverts favorisent la croissance économique et créent des emplois de meilleure qualité pour l’Europe et ses partenaires. En outre, ils offrent aux consommateurs européens un choix plus étendu renforçant leur pouvoir d’achat, et aident les entreprises à être compétitives à l’étranger.

Toutefois, l’UE a clairement indiqué à ses partenaires que le libre-échange ne se fera pas à n’importe quel prix. Chaque accord de libre-échange négocié avec l’UE au nom de ses États membres doit respecter les valeurs de l’Union, être transparent, raisonnable et équitable, et ne pas être préjudiciable aux citoyens ou à l’environnement. L’accord économique et commercial conclu entre l’UE et le Canada en octobre 2016, communément appelé CETA, est un bon exemple de cette approche progressiste, parallèlement aux accords de libre-échange signés en juillet 2018 entre l’Union européenne et le Japon.

Pour en savoir plus

LE SAVIEZ-VOUS?

En 2018, plus de 36 millions d’emplois dans l’Union reposaient sur les exportations vers des pays non membres de l’Union.

Exercice 22

LIBRE-ÉCHANGE ET MONDIALISATION

De nos jours, les produits ne sont plus intégralement fabriqués au même endroit. Au contraire, ils sont assemblés en plusieurs étapes différentes dans différents pays du monde. En petits groupes, choisissez un produit ou un service que vous connaissez (comme un vêtement, un téléphone portable ou un ordinateur) et discutez ensemble de sa composition, de l’origine de ses composants et des conséquences d’une augmentation ou d’une restriction du libre-échange sur les prix, etc. Faites part de vos réflexions au reste de la classe.

Pour en savoir plus

LE SAVIEZ-VOUS?

La relation économique entre l’Union européenne et les États-Unis est la plus importante au monde. Ensemble, ils représentaient, en 2018, environ 46 % de la production économique mondiale. Chaque jour, l’UE et les États-Unis échangent des marchandises et des services évalués à 2 milliards d’euros. Les entreprises européennes exportant vers les États-Unis ne sont pas seulement situées dans les métropoles, mais également dans les villes et les villages dans toute l’Europe. Cliquez sur la carte pour voir combien d’entreprises dans votre pays/région exportent actuellement vers les États-Unis.

Justice et droits fondamentaux

L’UE n’est pas seulement un marché commun de biens et de services. Elle se fonde sur des valeurs telles que le respect de la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l’égalité, l’état de droit ainsi que le respect des droits de l’homme. La Commission a donc pris des mesures visant à améliorer la protection des droits fondamentaux dans les domaines de la protection des données, du partage d’informations à caractère personnel et des droits des consommateurs, et a redoublé d’efforts pour renforcer l’égalité entre les hommes et les femmes, lutter contre la discrimination et éradiquer la traite des êtres humains.

Toutefois, les attentats terroristes sur le territoire européen ont fait naître de nouveaux défis sans précédent pour les pays de l’UE. C’est pourquoi l’Union vise à développer une union de la sécurité efficace. Une série de mesures ont été prises au niveau européen pour aborder tous les aspects de la menace terroriste. Ces mesures incluent: la prévention de la radicalisation, notamment en ligne; la criminalisation de tout voyage en vue de commettre un acte terroriste ou de le soutenir; le renforcement de la détection du terrorisme par l’amélioration de l’échange d’informations; la lutte contre le financement du terrorisme; le blocage de l’accès aux armes à feu et aux explosifs; et le soutien aux pays partenaires, en particulier ceux du pourtour méditerranéen.

Pour en savoir plus

Exercice 23

LES VALEURS EUROPÉENNES

Réunissez-vous en petits groupes et discutez des points suivants.

Migration

En 2015 et 2016, l’UE a connu un afflux sans précédent de réfugiés et de migrants. Plus d’un million de personnes sont arrivées dans l’Union européenne, la plupart d’entre elles fuyant la guerre et le terrorisme, en Syrie et dans d’autres pays, et d’autres traversant les frontières extérieures de l’UE pour rejoindre leur famille et/ou étant en quête d’une vie meilleure.

Toutefois, aucun pays de l’UE ne peut, ou ne devrait, rester seul face à d’énormes pressions migratoires. C’est pour ces raisons que l’UE intensifie ses efforts pour sauver des vies, lutter contre le trafic d’êtres humains et coopérer avec les pays d’où proviennent les migrants et ceux qu’ils traversent en faisant route vers un autre pays. Plus important encore, l’UE cherche à s’attaquer aux causes profondes des situations qui forcent les gens à fuir et à émigrer: la pauvreté, les guerres, les persécutions, les violations des droits de l’homme et les catastrophes naturelles.

L’UE a déjà déployé de nombreux efforts pour résoudre la crise des réfugiés, et elle poursuit ses efforts. Outre l’octroi de fonds supplémentaires, elle aide à reloger les demandeurs d’asile se trouvant déjà en Europe et à réinstaller les personnes en difficulté provenant des pays voisins. Par ailleurs, l’UE s’emploie à améliorer la sécurité à ses frontières et à résoudre le problème du trafic illicite de migrants dans le but d’offrir des voies sûres d’entrée légale dans l’UE.

Pour en savoir plus

LE SAVIEZ-VOUS?

En 2017, l’UE a adopté de nouvelles règles pour les frontières extérieures de Schengen dans le but de renforcer le contrôle de toutes les personnes, y compris des citoyens européens, en s’appuyant sur des bases de données pertinentes, afin de s’assurer qu’elles ne représentent pas une menace pour l’ordre public ou la sécurité intérieure. Un corps européen de garde-frontières et de garde-côtes a été créé pour assurer une gestion rigoureuse et partagée des frontières extérieures.

LE SAVIEZ-VOUS?

Le droit d’asile est un droit fondamental au sein de l’UE, qui est accordé aux réfugiés. Les pays de l’UE ont une obligation internationale d’accorder l’asile au titre de la convention des Nations unies relative au statut des réfugiés.

Un réfugié est une personne qui fuit son pays d’origine et qui ne peut pas y retourner parce qu’elle craint avec raison d’être persécutée.

Un demandeur d’asile est une personne qui affirme être réfugiée et qui a introduit une demande de protection internationale, mais dont la demande n’a pas encore été examinée.

Le terme migrant a un sens plus large que le terme «réfugié» et désigne une personne qui quitte son pays natal pour aller vivre dans un autre, généralement en quête d’une vie meilleure.

Exercice 24

SOUTIEN DE L’UE AUX RÉFUGIÉS ET AUX MIGRANTS

L’augmentation du nombre de réfugiés et de migrants arrivant dans l’UE a fait pression sur l’Europe. L’UE a réagi à cette situation en prenant diverses mesures.

Premièrement, donnez votre avis sur les mesures énumérées ci-dessous. Deuxièmement, en petits groupes, choisissez trois sujets pour lesquels vos points de vue respectifs divergent le plus et examinez-en les raisons.

Entièrement d’accord Partiellement d’accord Pas tout à fait d’accord Pas du tout d’accord
1. L’UE a organisé des opérations de recherche et de sauvetage en mer Méditerranée, sauvant des milliers de vies.
2. L’UE a mis en place des centres d’accueil en Grèce et en Italie, et envoyé des experts pour qu’ils aident à l’identification et à l’enregistrement des nouveaux arrivants.
3. Les pays de l’UE devraient partager leur responsabilité dans la gestion des demandes d’asile. Les personnes nécessitant une protection internationale devraient être transférées de la Grèce ou de l’Italie vers un autre pays de l’UE.
4. Près de 90 % des réfugiés et des migrants ont payé des bandes criminelles organisées pour traverser
les frontières de l’UE. C’est la raison pour laquelle
l’UE a intensifié sa lutte contre les réseaux criminels
et les passeurs.
5. L’UE aide ses États membres à renvoyer les migrants «irréguliers» dans leur pays d’origine s’ils n’ont pas le droit de séjourner dans l’UE.
6. L’UE contribue à améliorer les conditions de vie des immigrants illégaux dans leurs pays d’origine de sorte qu’ils ne fuient pas ces pays.
7. L’UE entend créer des voies sûres d’entrée légale dans l’UE pour les demandeurs d’asile afin qu’ils ne risquent pas leur vie en s’adressant à des passeurs et à des trafiquants.
8. L’UE a amélioré le contrôle de ses frontières extérieures.
9. Un grand nombre de personnes qui arrivent dans l’Union ont besoin de choses les plus élémentaires, comme de l’eau propre, de la nourriture et un abri. L’UE finance des projets visant à répondre aux besoins humanitaires les plus urgents.
10. L’UE fournit aussi une aide humanitaire aux réfugiés et migrants se trouvant dans des pays non membres, tels que l’Iraq, la Jordanie, le Liban et la Turquie.

L’UE sur la scène internationale

L’UE joue un rôle essentiel dans de nombreuses questions de politique étrangère, qui vont des négociations avec l’Iran pour l’amener à réduire la quantité de matières nucléaires qu’il produit à la lutte contre le réchauffement climatique. Sa politique étrangère et de sécurité commune, qui vise à résoudre les conflits et à promouvoir la bonne entente entre les pays, est fondée sur la diplomatie, tandis que le commerce, l’aide, la sécurité et la défense jouent tous un rôle complémentaire.

La crise politique en Ukraine et les troubles qui persistent au Moyen-Orient ont mis en évidence l’importance d’une Union unie à l’extérieur. Pour ces raisons, l’UE vise à renforcer sa politique étrangère. En effet, ensemble, les pays de l’UE ont nettement plus de poids que s’ils menaient chacun leur propre politique.

Pour l’UE, le fait d’être plus forte sur la scène internationale signifie qu’elle peut répondre efficacement aux défis mondiaux, promouvoir ses valeurs et contribuer à la paix et à la prospérité dans le monde.

LE SAVIEZ-VOUS?

6 % de la population mondiale vit dans l’Union européenne. Cette part est en constante diminution et, en 2060, l’UE ne représentera que 4 % de la population mondiale. L’Europe est un continent relativement petit mais économiquement important. Ensemble, les pays de l’UE génèrent 20 % du produit intérieur brut (PIB) mondial, ce qui fait de l’UE l’une des plus grandes économies du monde, comparable par sa taille à celle des États-Unis.

Exercice 25

L’UE DANS LE MONDE

Voici quelques exemples des actions de l’Union européenne dans le monde. Choisissez-en trois qui vous semblent les plus importantes et expliquez les raisons de votre choix. Comparez vos réponses avec celles de vos camarades de classe.

LE SAVIEZ-VOUS?

En 2018, l’UE a consolidé sa position de premier donateur mondial d’aide humanitaire, avec plus de 1 milliard d’euros. L’aide humanitaire de l’UE à l’échelle mondiale a permis de sauver des vies menacées par des catastrophes naturelles et des conflits provoqués par l’homme aux quatre coins de la planète.

Pour en savoir plus

Changement démocratique

Certains pensent que l’UE est beaucoup trop bureaucratique et pas assez proche de ses citoyens. Dans le même temps, les citoyens attendent de l’Union qu’elle réponde aux importants problèmes économiques et sociaux et qu’elle les gère.

L’UE s’est engagée en faveur de la véritable démocratie et de la réforme. La Commission européenne s’est fixé comme priorités non seulement de proposer de nouvelles lois uniquement lorsqu’elles sont requises et dotées d’une valeur ajoutée évidente pour l’Europe, mais également de faire preuve d’une transparence exemplaire au sujet de ses actions. Par exemple, tous les textes clés concernant les négociations commerciales entre l’UE et le Canada, et entre l’UE et les États-Unis, sont accessibles au public.

Pour en savoir plus


LE SAVIEZ-VOUS?

Les citoyens ont la possibilité de formuler des commentaires à tout moment au cours de l’élaboration d’une loi. La Commission renouvelle son engagement à écouter les opinions extérieures au moyen d’un outil en ligne appelé «Donnez votre avis»

Exercice 26

DIALOGUES CITOYENS

Les dialogues citoyens entre les commissaires et le public ont lieu quotidiennement à travers toute l’Union. Si vous ne pouvez pas participer à l’un de ces dialogues citoyens, pourquoi ne pas en organiser un vous-même dans votre classe? Un groupe de trois ou quatre élèves, représentant un commissaire, choisit un des dix sujets présentés dans ce chapitre. À la maison, le groupe examine en détail la politique choisie afin de pouvoir répondre aux questions des citoyens/élèves et prépare une allocution de 5 minutes sur cette politique. En classe, une fois que le commissaire a prononcé sa brève allocution, une séance de questions-réponses de 15 minutes s’ensuit entre le commissaire et les autres élèves, dirigée par le professeur.

RÉPONSES AUX EXERCICES