COMMENT S’ORGANISER
POUR ÉTUDIER
À L’ÉTRANGER?

  • Si vous êtes étudiant, vous aurez peut-être la chance d’effectuer une partie de vos études à l’étranger dans le cadre du programme Erasmus+.
  • Si vous êtes intéressé(e), vous devez dans un premier temps vous adresser à votre université.
  • Si vous participez à un échange Erasmus+:
    • vous ne devez pas payer de frais d’inscription ou de scolarité dans votre université d’accueil
    • les matières que vous étudiez à l’étranger sont intégralement prises en compte pour l’obtention de votre diplôme;
    • vous bénéficiez d’une bourse d’études de l’UE pour vous aider à couvrir vos frais de voyage et de séjour
  • Votre université d’origine doit reconnaître la période passée à l’étranger et la prendre en compte pour votre diplôme, à condition que vous ayez achevé le programme d’études convenu avant votre départ.
  • En outre, Erasmus+ offre la possibilité de s’inscrire à un programme d’études de troisième cycle proposé conjointement par des universités établies dans différents pays de l’UE.
  • En savoir plus: https://europa.eu/youreurope/study_fr

QUELLES SONT LES
CONDITIONS D’ENTRÉE?

  • En tant que citoyen(ne) de l’UE, vous avez le droit d’étudier dans n’importe quelle université de l’UE, dans les mêmes conditions que les ressortissants du pays où elle se situe. Cependant, les conditions d’entrée varient considérablement selon les pays et les universités
  • Certains pays de l’UE peuvent vous demander de passer une épreuve linguistique afin de démontrer vos connaissances de la langue nationale.
  • Nous vous conseillons de vous renseigner, avant de partir, sur le système d’enseignement supérieur du pays dans lequel vous souhaitez étudier.
  • En savoir plus:
    https://europa.eu/youreurope/university_fr

POUVEZ-VOUS BÉNÉFICIER D’UN SOUTIEN FINANCIER
PENDANT VOS ÉTUDES
À L’ÉTRANGER?

  • En tant que citoyen(ne) de l’UE étudiant dans une université d’un autre pays de l’UE:
    • on ne peut pas vous demander de payer des droits d’inscription plus élevés que ceux demandés aux ressortissants de ce pays;
    • vous avez droit aux mêmes bourses que les ressortissants du pays en question pour couvrir les frais d’inscription.
  • Les droits d’inscription à l’université varient considérablement en Europe: si l’inscription est gratuite dans certains pays de l’UE, elle peut être assez onéreuse dans d’autres
  • L’aide financière qui peut être accordée sous la forme de bourses ou de prêts dépend de différents critères.
  • En savoir plus: https://europa.eu/youreurope/fees_fr

QUELS SONT LES DROITS
DE SÉJOUR
DES ÉTUDIANTS?

  • Vous avez le droit de séjourner dans le pays de l’UE où vous étudiez pendant toute la durée de vos études, à condition:
    • d’être inscrit(e) dans un établissement d’enseignement agréé
    • de disposer d’un revenu suffisant, quelle qu’en soit la source, pour vivre sans demander d’aide financière;
    • de souscrire une assurance maladie complète dans le pays d’accueil.
  • Étudier à l’étranger pendant une période maximale de trois mois:
    • Pour séjourner dans un autre pays de l’UE pendant moins de trois mois, vous devez uniquement être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité.

ET SI C’ÉTAIT VOUS?
S’enregistrer comme résident dans le pays dans lequel vous étudiez

Tillman, allemand, s’installe à Budapest, en Hongrie, dans le cadre de ses études de médecine. Il y séjournera pendant 8 mois. Au bout de 3 mois, il est invité à s’enregistrer auprès des autorités locales, afin de prouver qu’il remplit les critères de séjour en tant qu’étudiant. Il reçoit ensuite un document confirmant son droit de séjourner dans le pays.

ÊTES-VOUS COUVERT(E) PAR UNE
ASSURANCE MALADIE
PENDANT VOS ÉTUDES À L’ÉTRANGER?

  • Si vous vous rendez dans un autre pays de l’UE pour vos études, des travaux de recherche, un stage ou une formation professionnelle, vous devez être couvert(e) par une assurance maladie complète dans votre pays d’accueil.
  • Si vous n’êtes pas salarié(e), vous pouvez demander la carte européenne d’assurance maladie (CEAM), à condition de remplir les critères requis.
  • Si vous êtes salarié(e) dans votre pays d’accueil, vous devez souscrire à un régime d’assurance maladie dans ce pays.
  • Dans certains cas, les étudiants en doctorat sont considérés comme des travailleurs résidents et doivent s’affilier à un régime local d’assurance maladie ou souscrire une assurance privée
  • Si votre université ou institut de recherche vous envoie temporairement dans une université ou un institut de recherche d’un autre pays de l’UE, vous continuerez à dépendre du régime de soins de santé de votre pays d’origine durant la période de détachement. Vous devez demander la carte européenne d’assurance maladie ou le formulaire S1 (ancien formulaire E106) avant votre départ.
  • En savoir plus https://europa.eu/youreurope/health_fr

Cette publication est disponible dans 23 langues et dans les formats suivants:

PDF PRINT