Arrêt de la Cour (première chambre) du 9 août 1994.