Affaire C-143/12: Ordonnance du président de la Cour du 5 octobre 2012 — Commission européenne/République française