QUESTION ECRITE no 348/95 de Amedeo AMADEO à la Commission. Insémination artificielle