Conclusions de l'avocat général Jacobs présentées le 6 juillet 2000.