QUESTION ÉCRITE E-0423/02 posée par Jonas Sjöstedt (GUE/NGL) à la Commission. Intérêts non perçus du fait d'une ratification tardive.