QUESTION ECRITE n° 3234/91 de M. Víctor Manuel ARBELOA MURU à la Commission. Sociétés coopératives