Arrêt du Tribunal de première instance du 15 décembre 1999 dans l'affaire T-22/97, Kesko Oy contre Commission des Communautés européennes (Contrôle des opérations de concentration — Recours en annulation — Recevabilité — Objet du litige — Compétence de la Commission au titre de l'article 22, paragraphe 3, du règlement (CEE) n° 4064/89 — Effet sur le commerce entre États membres — Création d'une position dominante)